Les agneaux de pré salé de la Baie de Somme

Agneau d'herbage, il se nourrit de la flore saline et iodée des pâturages de la Baie de Somme donnant à sa chair un grain très fin et une saveur particulière...très prisée des gastronomes !

En Baie de Somme, l'élevage de l'agneau de pré salé est réalisé par des professionnels suivant encore les méthodes d'autrefois. Les animaux ne vont en bergerie que durant la période hivernale (c'est-à-dire du 1er décembre au 15 mars environ).

D’avril à novembre, 4 bergers conduisent 7 000 agneaux et brebis vers les pâturages nichés au fond de la baie et gagnés sur la mer grâce à l'aménagement de digues.

Les mollières ou prés-salés, parties les plus hautes de la baie qui sont recouvertes par la mer lors des fortes marées, sont à l'origine de l'appellation « moutons de prés salés ».

Depuis 2006, ces agneaux, qui se régalent de puccinelle, salicorne et aster maritime bénéficient d’une AOC, une vrai reconnaissance pour un produit authentique et intimement lié au terroir picard.

C'est d'ailleurs ces herbes marines qui donnent à l'agneau ce goût unique.