Le sommet de la saison !

Joueurs de l’Open d’Argentine, vainqueur et joueurs de la Copa Camara, n° 1 Britannique, demi finaliste de la dernière Gold Cup US et quatre des cinq meilleurs Français, le plateau de ce 19ème Open de France est d’une qualité exceptionnelle.
Chantilly, une fois de plus, recevra des têtes d’affiche prestigieuses comme Clemente Zavaleta (h7), qui revient cette année dans cette Open. Une chance pour le tournoi et une chance pour Sainte-Mesme, le tenant du titre. Ce joueur exceptionnel se retrouvera face à son coéquipier pour l’Open d’Argentine, Tito Guinazu (h7) qui évoluera au sein de l’équipe allemande Polo Gestüt Schockemöhle avec le handicap 6 français Pierre Henri Ngoumou. Cette équipe est celle de la fille du mythique Champion olympique de saut d’obstacles 1976, Alwin Schockemöhle.
Vainqueur de la Copa Camara 2018, Martin Aguerre junior tentera également la qualification pour l’Open d’Argentine. Mais avant, Martin défendra fidèlement les couleurs de Marquard Media à Chantilly avec son indéfectible lieutenant, le handicap 5 Jota Chavanne.
Le capitaine espagnol Alejandro Aznar présentera une belle équipe, Marques de Riscal, avec pour pilier le handicap 7 argentin Santiago Cernadas, récemment demi-finaliste de l’US Gold Cup à Palm Beach.
Le patron français de Kazak, Sébastien Aguettant, mise pour sa part sur les deux handicaps 5 français Patrick Paillol et Clémente Delfosse.
Deux équipes françaises, dont la tenante du titre, une Espagnole, une Suisse (qui avait remporté ce Trophée en 2015 et 2016) et une Allemande pour cette apogée de la saison internationale française et une compétition qui s’annonce des plus ouvertes.

Si « Open » est le nom de ce tournoi, c’est aussi celui de l’esprit qui anime le Polo de Chantilly : ouvert à tous.

Rendez-vous du 7 au 22 septembre au Polo Club d'Apremont. La finale se jouera dimanche 22 septembre à 15h.

 

Open féminin : toutes liées contre Lia !

Côtés femmes, quatre équipes sont pour l’instant engagées avec notamment la meilleure joueuse d’Argentine, Lia Salvo, pour le plus important tournoi féminin d’Europe qui, pour sa part, débutera le 17 septembre. L’opposition sera des plus solides avec un polo féminin français en forte progression. Lia et ses coéquipières devront par exemple affronter l’équipe « junior » issue du club et composée des trois sœurs Venot et qui avait fait une bonne entrée dans cet Open l’an dernier. L’icône argentine aura également fort à faire face à deux équipes allemandes, notamment Las Hermanitas, les sœurs Schröder, qui est allée se renforcer du côté de l’Angleterre avec la handicap 6 Rebecca Walter.
Le polo féminin est en plein boom et le Polo Club de Chantilly n’est pas étranger à ce phénomène !

Rendez-vous du 17 au 22 septembre au Polo Club d'Apremont. La finale se jouera dimanche 22 septembre à 11h30.